L'analyse stylistique des traductions en tchèque de "Thérèse Desqueyroux"

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Rozměr: px
Začít zobrazení ze stránky:

Download "L'analyse stylistique des traductions en tchèque de "Thérèse Desqueyroux""

Transkript

1 Masarykova Univerzita Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Magisterská diplomová práce L'analyse stylistique des traductions en tchèque de "Thérèse Desqueyroux" Vedoucí práce: doc. PhDr. Ladislava Miličková, CSc. Brno 2009 Gabriela Kučerová

2 Prohlašuji, ţe jsem diplomovou práci vypracovala samostatně s vyuţitím všech uvedených pramenů a literatury a ţe elektronická verze se přesně shoduje s verzí tištěnou. V Brně, 30. dubna 2009

3 Zde bych chtěla poděkovat doc. PhDr. Ladislavě Miličkové, CSc. za přijetí tématu k diplomové práci, za její vedení a za konzultace s prací spojené. Dále bych chtěla poděkovat PhDr. Naděţdě Hrůzové Ph.D. za konzultace z oblasti teorie a praxe překladu.

4 Table des matières Introduction... 1 I. La traduction généralités... 3 II. Les procédés de la traduction III. Analyse morphosyntaxique III.1. Emprunt III.2. Calque III.3. Traduction littérale III.4. Transposition III.5. Modulation III.6. Explication III.7. Adaptation IV. Analyse lexicale IV.1. Les noms IV.2. Les adjectifs IV.3. Les adverbes IV.4. Les verbes V. Analyse de la traduction des noms propres V.1. Anthroponymes V.2. Toponymes Conclusion Abréviations Bibliographie... 85

5 Introduction Le présent mémoire portant sur la comparaison des deux traductions tchèques du roman français Thérèse Desqueyroux de François Mauriac se compose de cinq chapitres dont deux premiers sont théoriques, les autres pratiques. Le premier chapitre s occupe de la traduction en tant que d une sorte de communication, le deuxième chapitre est orienté vers les différents procédés de la traduction. L analyse morphosyntaxique est sujet du troisième chapitre, le quatrième chapitre est orienté vers l analyse lexicale. Le cinquième chapitre portera sur la traduction des noms propres. Le premier chapitre va se focaliser sur la traduction en général, c est à dire sur le procès de la traduction comme une sorte de communication spécifique. En présentant plusieurs théories de la traduction, nous allons établir différents points de vue sur cette problématique pour aboutir enfin à la notion de l équivalence fonctionnelle qui représente aujourd hui le but principal de la traduction. Ce chapitre va porter également sur la nécessité de maintenir le style de l auteur suivant le sujet de l œuvre traitée de même que la réalité extralinguistique dans laquelle l action de l œuvre est insérée. Nous allons rappeler également la problématique de l intraduisible. Le chapitre suivant intitulé Les procédés de la traduction va présenter divers points de vue sur l emploi de ces procédés et sur leur classification selon les linguistes français et tchèques. Nous allons démontrer les points de vue communs et les points de vue opposés concernant les procédés de la traduction et souligner les phénomènes à la traduction desquels ces procédés sont utilisés. Le troisième chapitre va porter sur l analyse morphosyntaxique des deux traductions tchèques du roman Thérèse Desqueyroux de François Mauriac. La première traduction effectuée par Quido Palička a été publiée en 1929, la deuxième, de Josef Heyduk, en L étendue de cinquante ans représente une différence majeure du point de vue morphosyntaxique et stylistique, l usage de la langue tchèque s étant beaucoup évolué. Le présent mémoire va mettre en évidence les décalages trouvés dans les deux traductions et souligner l archaïsme de la traduction de Palička par rapport à la traduction plus moderne de Heyduk. 1

6 Le quatrième chapitre va se concentrer sur l analyse lexicale, c est à dire sur le choix et sur l emploi des unités lexicales. Ce chapitre est divisé en quatre souschapitres portant sur les noms, sur les adjectifs qualificatifs, sur les adverbes et sur les verbes. Dans chaque souschapitre, nous allons comparer les traductions effectuées par Palička et Heyduk du point de vue de l impression qu elles exercent sur le lecteur. Le dernier chapitre est reparti en deux souschapitres dont le premier porte sur la traduction des anthroponymes, le second sur la traduction des toponymes. Il s agit de la théorie et de la pratique de transcrire et d adapter les anthroponymes et les toponymes français à l usage de la langue tchèque. Le but de ce chapitre est de souligner les différences de la traduction des noms propres faite par Heyduk et par Palička à l aide des phrases concrètes tirées de leurs œuvres. Le présent mémoire va essayer de démontrer les différents procédés de traduction du roman de François Mauriac adoptés par Quido Palička et Josef Heyduk. Nous nous efforcerons de mettre en évidence les différences entre les deux traductions de même que l impression finale que les textes traduits exercent sur le lecteur contemporain. 2

7 I. La traduction généralités «La traduction n est qu un cas particulier de la communication.» 1 Or, cette définition de la traduction n étant pas suffisante, doit être précisée. Il s agit de la communication secondaire, indirecte. Marcel Cressot défini la communication d une manière plus détaillée : «Toute extériorisation de la pensée, qu elle se fasse par la parole ou au moyen de l écriture, est une communication : elle suppose une activité émettrice du sujet parlant, et une activité réceptrice du destinataire.» 2 Dans la communication en générale on distingue cinq parties essentielles : le codage, l émission et le transfert, la perception et la réception (le décodage). Selon la participation ou absence d un médiateur on peut distinguer deux types de la communication. La communication primaire se déroule directement selon le schéma émetteur contenu canal - récepteur, tandis que la communication secondaire [traduction] se déroule moyennant un médiateur qui décode et encode le contenu dans un autre code. Ce médiateur peut être le traducteur ou l interprète. Jiří Levý défini la traduction d une manière très proche : Překládání je sdělování. Přesně řečeno, překladatel dešifruje sdělení, které je obsaţeno v textu původního autora a přeformulovává (zašifrovává) je do svého jazyka. Sdělení v překladovém textu obsaţené pak dešifrovává čtenář překladu. 3 Le schéma invoqué au-dessus est enrichi bien que le principe reste le même. Il s agit toujours de l auteur qui crée une œuvre, le traducteur le décode et transmet à sa langue, il le code de nouveau, et enfin le récepteur, le lecteur décode le texte ainsi codé. Le schéma devient donc plus élaboré (voir Schéma 1). 1 Seleskovitch- Lederer, 1984, page 34, citation parue dans ŠABRSULA, J.: Problèmes de la stylistique comparée du français et du tchèque, page 26 2 CRESSOT, M.: Le style et ses techniques, Précis d analyse stylistique, page 15 3 LEVÝ, J. : Umění překladu, page 42 «La traduction est une communication. Plus précisément, le traducteur déchiffre le message impliqué dans le texte de l auteur et il le reformule (chiffre de nouveau) en sa langue. Le lecteur de la traduction déchiffre donc le message impliqué dans le texte traduit.» 3

8 skutečnost réalité výběr choix autor auteur formulace formulation cizojazyčný text texte en langue source čtení lecture překladatel traducteur překlad traduction text v jazyce překladatelově texte en langue cible čtení lecture čtenář lecteur konkretizace concrétisation Schéma 1 Le schéma du processus de la traduction selon Jiří Levý 4

9 Le but de la traduction est de transposer le texte de départ au texte d arrivée en gardant toutes les valeurs sémantiques du texte source, et en se rendant compte des différences entre la langue de départ (appellée aussi la langue source) et la langue d arrivée (langue cible) 1. Entre deux corrélants il existe la relation linguistique interne qui s appelle la dénotation. Cette relation porte le contenu codé, le dénoté, qui ne s identifie avec une image concrète, et un signifiant matérialisé, le dénotant. A côté de la relation linguistique interne on distingue aussi la relation linguistique externe. Là, on dispose des corrélants désignant, qui est un signe entier, et désigné. «Le désigné d un signe inséré dans un contexte est le contenu du désignant.» 2 Ce contenu peut être abstrait, il présente une façon de voir la réalité. Dans le texte traduit on devrait maintenir toutes les relations internes et externes. Mais la dénotation et la connotation ne sont pas les seuls aspects propres à la traduction. Dagmar Knittlová dans son œuvre K teorii i praxi překladu souligne encore un aspect, celui de la pragmatique : neméně důleţitou sloţkou obsahu je aspekt pragmatický, zkušenostní, který je dán vztahem mezi jazykovým výrazem a účastníky komunikativního aktu. 3 L aspect pragmatique contribue donc avec l aspect connotatif et l aspect dénotatif à constituer la partie sémantique (le contenu) du texte. Dans la plupart des cas, la traduction est définie comme une transposition d un texte de la langue de départ à la langue d arrivée. Mais ce n est qu une acception du terme «traduction» selon Jacobson. Celui-ci distingue trois types de traduction : 1. traduction intralinguistique 2. traduction interlinguistique 3. traduction intersémiotique Dans la traduction intralinguistique, il s agit de la transposition du texte à une autre forme de la même langue. On peut ainsi traduire par exemple un texte écrit en ancien français en français moderne pour qu il soit compréhensible à tous les lecteurs d aujourd hui qui ne maîtrisent plus l ancien français. 1 On voit une duplicité dans la terminologie concernant les langues qui s impliquent dans la traduction. En effet, on peut constater que les termes de la langue de départ et de la langue-source de même que de la langue d arrivée et de la langue-cible sont des équivalents, en ajoutant que les notions de la langue-source et de la langue-cible sont employées plus souvent. 2 ŠABRSULA, J.: Problèmes de la stylistique comparée du français et du tchèque, page 26 3 KNITTLOVÁ, D.: K teorii i praxi překladu, page 6 «l aspect pragmatique, une partie non moins importante du contenu, est déterminé par le rapport entre l expression linguistique et les participants de l acte de communication.» 5

10 La traduction intersémiotique englobe surtout les transformations des langues aux langages de machine, le codage des mots dans les symboles, etc. La traduction interlinguistique est la traduction la plus fréquente. Elle comprend la transposition d un texte de la langue de départ à la langue d arrivée en maintenant le style et les idées de l auteur le plus possible. Une autre typologie de la traduction est présentée par Catford qui distingue la traduction restreinte et la traduction totale. La traduction restreinte se focalise sur la traduction d une couche linguistique, celle de la grammaire par exemple, tandis que la traduction totale essaie de refléter toutes les couches linguistiques pour aboutir à la meilleure équivalence possible. Tandis que dans les années 60 du 20 e siècle, le problème majeur de la théorie de la traduction était l équivalence qui focalisait sur la possibilité de transposer l information du texte source dans le texte traduit, aujourd hui, c est la notion de l équivalence fonctionnelle qui est prioritaire. Celle-ci représente le principe de base du procès de la traduction. Znamená to, ţe nezáleţí na tom, pouţijeme-li stejných či jiných jazykových prostředků, ale na tom, aby plnily stejnou funkci, a to pokud moţno po všech stránkách, tedy nejen významově věcné (denotační, referenční), ale i konotační (expresívní, asociační) a pragmatické. 1 En traduisant un texte il faut donc respecter tous les aspects du contenu, c est à dire l aspect dénotatif, l aspect connotatif et l aspect pragmatique. Il ne faut pas employer les mêmes procédés dans tous les cas mais il faut aboutir à un texte gardant l équivalence fonctionnelle. Le traducteur doit respecter également le style du texte traduit. Il faut distinguer les textes littéraires des textes non-littéraires à cause de leurs styles différents. Dans les textes non-littéraires, le style est plus simple. Les œuvres littéraires, par contre, se caractérisent par un style plus raffiné. Mais le style n est pas le seul élément distinctif caractérisant ces textes. Na rozdíl od starších názorů chápeme dnes literární dílo jako objektivně fixovaný soubor estetických hodnot, který se společensky realizuje teprve vnímáním. 2 A côté du style c est la valeur esthétique qui est mise en évidence. Nejdůleţitějším faktem při překladu literárního komunikátu 1 KNITTLOVÁ, D.: K teorii i praxi překladu, page 6 «Cela signifie qu il n est pas important d employer les mêmes ou les différents procédés linguistiques mais il est important qu ils aient la même fonction, et cela dans tous les aspect du texte, si possible, c est à dire dans l aspect dénotatif, l aspect connotatif de même que dans l aspect pragmatique.» 2 VILIKOVSKÝ, J. : Překlad jako tvorba, page 52 «Contrairement à l avis ancien, une œuvre littéraire est aujourd hui prise comme un ensemble des valeurs esthétiques objectivement fixé qui n est réalisé que par la réception.» 6

11 je, ţe máme co činit s textem uměleckého díla. Jde o výtvor, který má estetickou funkci 1, dit Vilikovský. Cressot soutient l opinion de Vilikovský du point de vue stylistique : «... l œuvre littéraire n est pas autre chose qu une communication, et toute l esthétique qu y rentrer l écrivain n est en définitive qu un moyen de gagner plus sûrement l adhésion du lecteur.» 2 Et c est au traducteur de retransmettre le message de l auteur, y compris son intension esthétique, aux lecteurs. Nous avons déjà défini la traduction comme une sorte de communication qui se déroule selon le schéma émetteur contenu canal médiateur canal récepteur dans lequel le médiateur, le traducteur, est en effet le premier récepteur qui transmet le contenu dans une autre langue pour le rendre accessible au second récepteur, le lecteur. Ján Vilikovský forme un schéma plus élaboré (voir Schéma 2). Schéma 2 Le schéma du processus de la traduction selon Ján Vilikovský literární kontext 1 contexte littéraire 1 literární kontext 2 contexte littéraire 2 autor auteur text 1 texte 1 příjemce 1 récepteur 1 překladatel traducteur text 2 texte 2 příjemce 2 récepteur 2 společenská realita 1 réalité sociale 1 společenská realita 2 réalité sociale 2 1 VILIKOVSKÝ, J. : Překlad jako tvorba, page 53 «Le fait le plus important en ce qui concerne un texte littéraire est que nous travaillons avec une œuvre artistique. Il s agit d une œuvre portant une fonction esthétique» 2 CRESSOT, M. : Le style et ses techniques, Précis d analyse stylistique, page 17 7

12 Par rapport à la définition présentée par Šabršula, Ján Vilikovský ajoute encore les notions du contexte littéraire et de la réalité sociale. Le contexte littéraire signale que l œuvre entre dans un système de la littérature d un pays, d une langue et d une époque donnée et elle y prend sa place fixe. Le traducteur doit trouver un nouveau positionnement de cette œuvre dans la langue d arrivée par rapport au temps et l espace en maintenant, le plus possible, toutes les valeurs évoquées dans le texte source. Si les conditions concernantes la place de la littérature de même que la réalité sociale sont rapprochées il ne faut pas changer beaucoup d éléments dans le texte pour le situer avec succès dans un contexte nouveau mais au cas où les situations sont différentes, c est au traducteur de trouver les procédés qui pourraient faire de la traduction un équivalent au texte de départ en ce qui concerne sa position dans les références mentionnées. C est presque le même cas en ce qui concerne la notion de la réalité sociale. L œuvre originale reflète une certaine situation sociale que l auteur veut montrer. Bien qu il s agit soit d une situation réelle, soit d une situation irréelle, le traducteur doit la transmettre aux lecteurs d une manière la plus fidèle possible. Dans certains cas, il faut modifier ceratines références pour que le texte soit accessible et compréhensible aux nouveaux lecteurs qui ne connaissent pas la réalité évoquée. Différents contextes littéraires aussi bien que les réalités sociales donnent sujet à la double notion du «texte». Le premier type est celui de l auteur qui porte certains traits caractéristiques littéraires et sociaux de son contexte d origine. Le traducteur comme le premier récepteur et en même temps le second émetteur modifie quelques traits caractéristiques de l œuvre, il lui attribue d autres caractères et crée donc un nouveau texte. Celui-ci diffère un peu, bon gré mal gré, du texte de départ. Les problèmes évoqués ci-dessus mènent vers une question de grande importance : est-ce que la traduction est possible? Georges Mounin donne une des réponses : «... toutes les observations de la linguistique contemporaine... semblent asseoir définitivement l opinion que la traduction n est théoriquement pas possible. Il reste à considérer pourquoi et comment, et surtout dans quelle mesure et dans quelles limites, l opération pratique des traducteurs est, elle, relativement possible.» 1 Les diverses langues ayant des structures différentes dans la grammaire, dans le lexique de même que dans la syntaxe, il n existe pas de vrais équivalents. Il n est donc 1 MOUNIN, G. : Les problèmes théoriques de la traduction, page 191 8

13 pas possible de traduire un texte d une manière complète sur tous les plans. Or, les traductions existent. Pour expliquer ce phénomène il faut un recours vers les définitions de la traduction présentées par Levý ou Vilikovský. Leurs diagrammes montrent bien que le traducteur n est que le premier récepteur et il transpose le texte dans une autre langue. Ce qui n est pas encore visible dans le schéma de Levý mais ce qui est bien souligné dans celui de Vilikovský, c est la nécessité de modifier la réalité sociale et le contexte littéraire pour rendre le texte accessible et compréhensible aux lecteurs finaux. Levý résume les exigences imposé aux traducteurs dans trois points: 1. pochopení předlohy (compréhension du texte source) 2. interpretace předlohy (interprétation du texte source) 3. přestylizování předlohy (nouvelle stylisation du texte source) Le traducteur doit donc comprendre bien le texte et ceci dans le plan linguistique de même que dans le plan du contenu. Pendant l interprétation du texte il doit garder la plus haute objectivité possible et il doit éviter d insérer les éléments subjectifs issus de sa propre expérience. La nouvelle stylisation exige une excellente connaissance de la langue source aussi bien que de la langue cible mais aussi une connaissance du contexte dans lequel le texte est inséré, des sociétés évoquées et de la réalité présentée. Une autre réponse, absolument différente, aux problèmes de la traduction Marianne Lederer : «Les étudiants en Master Recherche de traductologie ont souvent du mal à admettre que le fait que les langues soient différentes ne représente pas un problème de traduction. Bien au contraire, c est parce qu il y a différence qu il y a traduction. Si toutes les langues étaient semblables, la traduction serait inutile. Il faut donc prendre cette différence comme une donnée et non comme un problème.» 1 1 LEDERER, M. : Dialogue des cultures : interprétation, traduction, page 7 9

14 II. Les procédés de la traduction En admettant que la traduction (du moins la traduction pratique) est possible il faut trouver les moyens pour l effectuer. Selon les principes d équivalence fonctionnelle le traducteur doit chercher tels procédés qui assureraient une transmission la plus équivalente possible. Le texte traduit devrait avoir la même fonction que le texte original, il devrait maintenir le style de l auteur, ses idées, son intention. Pour traduire un texte le traducteur se sert de différentes techniques. Voyons celles qui sont les plus fréquentes selon Vinay, Darbelnet et Barth. «Les procédés de traduction sont : l emprunt, le calque (structural), la traduction littérale, la «transposition», la modulation (du point de vue), l explicitation, l équivalence des «expressions», l adaptation (culturelle).» 1 L emprunt est le procédé le plus simple. Le traducteur ne fait que transcrire le mot de la langue source selon l usage de la langue cible. Cette technique enrichit le vocabulaire et permet de formuler des idées nouvelles. Parfois on se sert de mots anciens, par exemple le français utilise quelques mots latins, surtout pour la dérivation. Par exemple: cinquante quinquagénaire généralisation generalizace géometrie geometrie Souvent les mots des deux langues ne sont pas du même genre nominal, il le faut donc changer : le dogue ta doga le contrôle ta kontrola «Le calque est la transposition d un sémion ou d une construction d une langue dans une autre par traduction littérale.» 2 Il s agit de la traduction mot à mot qui n est pas toujours possible. Si le calque n est pas une intention, le traducteur doit reconnaître ces groupes de mots et les traduire d après l usage de la langue d arrivée. la masse du chien masa psa psí masa 1 ŠABRŠULA, J. : Problèmes de la stylistique comparée du français et du tchèque, page 32 2 ibid, page 34 10

15 La traduction littérale est une traduction mot à mot appliquée à toute la phrase ou toute une partie du texte. Elle est possible seulement quand les systèmes des deux langues ne diffèrent pas. Sinon, la traduction serait absurde et incompréhensible. La transposition est un des procédés appliqués dans le cas où les systèmes des deux langues se divergent. François Malherbe définie la transposition comme un procédé par lequel un signifié change de catégorie grammaticale. La substitution peut être considérée comme une sorte de la transposition. Cette technique remplace une espèce de mot par une autre. Il s agit souvent du remplacement des adjectifs possessifs en français par la désinence zéro en tchèque. Le français utilise aussi le gérondif et le participe présent mais le tchèque doit se servir d autres moyens, par exemple d une phrase ajoutée ou d un adjectif. On doit également remplacer les phrases infinitives françaises par les phrases subordonnées en tchèque. La modulation est définie par Vinay, Darbelnet et Malblanc comme une variation dans le message obtenue en changeant de point de vue, d éclairage Chaque langue utilise de différents mots pour désigner la même situation. La traduction mot à mot serait fausse. Il faut connaître bien les deux langues pour éviter les erreurs. Modulace je obměna ve výpovědi, k níţ dochází změnou hlediska, zorného úhlu. Je nutná tam, kde by přímý nebo i transponovaný ekvivalent byl sice gramaticky správný, ale odporoval by duchu cílového jazyka. 1 En utilisant la modulation nous changeons le point de vue sur la réalité. Nous devons choisir un tel équivalent qui correspondrait le mieux la langue d arrivée. Le traducteur doit connaître bien les deux langues pour pouvoir trouver la locution attrapant le sens du texte source qui n évoquerait pas un sentiment bizarre chez les lecteurs. La modulation n est pas un procédé simple, elle englobe plusieurs cas particuliers. Selon le nombre des mots qu elle concerne elle peut être divisée en modulation lexicale (regardant un seul mot comme une unité indépendante) et en modulation syntaxique (touchant plusieurs mots, une locution comme une unité). Le deuxième point de vue pour diviser la modulation en plusieurs types est l aspect du mot ou de la phrase. Nous pouvons donc distinguer la modulation antonymique quand on emploi l antonyme du mot ou du syntagme utilisé à l original, la modulation 1 TIONOVÁ, A. : Francouzština pro pokročilé, page 447 «La modulation est une modification de l énonciation provenant du changement du point de vue. Elle doit être employée dans le cas où la traduction équivalente simple ou transposée était grammaticalement correcte mais elle ne correspondrait pas à la langue-cible.» 11

16 concret x abstrait où nous changeons le mot concret d une langue contre un mot abstrait de l autre langue. La modulation synecdoque est très proche, elle consiste en variation des mots désignant le tout et la partie. Une autre modulation a pour objet les verbes, concrètement l aspect des verbes. On remplace donc le verbe actif d une langue par un verbe passif de l autre langue. La modulation concerne également la traduction des constructions qui n ont pas d équivalents dans la langue d arrivée. Le chassé-croisé n est qu un cas spécifique de la modulation. Il est basé sur le changement inverse des catégories grammaticales des mots. la douceur prochaine sladká budoucnost L explicitation est un autre procédé de la traduction. Elle ajoute dans la traduction des informations qui sont implicites dans la langue de départ mais qui doivent être précisées dans la langue d arrivée. Parfois le traducteur peut se permettre de ne pas expliciter certaines informations si cela ne change pas la fonction du message. L équivalence, d après Šabršula, est un postulat, non un procédé. Toutes les définitions de Malblanc ou des participants de l école de Vinay décrivent la modulation. Šabršula se pose la question de l équivalence. «En fait, toute traduction devrait être équivalente.» 1 Par tous les procédés nous cherchons à rendre notre traduction le plus équivalent possible. L adaptation est un procédé utilisé quand la situation exprimée dans la langue de départ n existe pas dans la culture de la langue d arrivée. C est le cas de certains proverbes, des mots pour rire, des jeux de mots. Le traducteur doit trouver une traduction adéquate et remplacer ces phrases ou groupes des mots par des formulations les plus équivalentes utilisées couramment dans la langue d arrivée. Šabršula n était pas le seul linguiste qui s occupait de la théorie de la traduction et il existe plusieurs points de vue. Les autres linguistes reprennent cependant quelques traits distinctifs évoqués par Šabršula pour établir une nouvelle typologie des procédés de la traduction. Dans l énumération des procédés ils omettent quelques-uns et ils les remplacent par d autres. C est aussi le cas d une autre théorie des procédés de la traduction mentionnée entres-autres dans le manuel Francouzština pro pokročilé dans les chapitres vingt-trois et vingt-quatre. 1 ŠABRŠULA, J.: Problèmes de la stylistique comparée du français et du tchèque, page 38 12

17 La traduction littérale, le mot-à-mot, est un procédé le plus facile mais il ne peut pas être employé trop souvent. Son emploi dépend de la similarité et la différence des langues traitées. Si les systèmes des langues ne diffèrent pas on peut traduire mot à mot la plupart du texte. C est le cas des langues de la même origine. Tandis que ces langues sont presque du même structure et le vocabulaire est, lui aussi, très proche, les langues étymologiquement éloignées diffèrent tellement qu il n est pas possible de traduire le texte mot à mot afin d éviter l incompréhension totale. Le procédé le plus souvent utilisé est la transposition. Elle consiste en changements des parties du discours. Si l on ne change qu un mot, il s agit de la transposition simple. Au cas où on change deux ou plusieurs mots on parle de la transposition double ou multiple. Nous pouvons aussi mentionner la transposition syntaxique quand un terme de proposition change de sa fonction, c est à dire quand par exemple un mot en français doit être traduit par une proposition subordonnée. Dans ce cas-là, Šabršula parle déjà de la substitution. Il distingue donc ces deux procédés comme quelque chose d un peu différent même s ils sont liés l un à l autre, il estime donc une analyse plus approfondie. Quant à la transposition, nous ne pouvons pas oublier la typologie des langues traitées. Dans le présent mémoire analysant deux traductions en tchèque d un roman français, nous devons prendre en considération les différences entre ces deux langues dont l une est une langue slave, donc synthétique, flexionnelle, l autre une langue romane, donc analytique. Comme les deux langues sont du point de vue typologique de l origine différente, elles utilisent les moyens linguistiques différents pour exprimer la même réalité extralinguistique. Tandis qu en français on emploi souvent les substantifs pour exprimer l action, le tchèque préfère les verbes. Cette règle n est pas, bien sûr, indispensable, elle s applique surtout au niveau de langue standard ou soigné ou bien dans la langue administrative. Parmi les autres procédés de la traduction souvent cités, nous pouvons remarquer la concentration et la dilution. A. Tionová en dit : Tyto dva postupy jsou druhem transpozice, při níţ dochází k zúţení nebo naopak rozšíření textu. Význam (obsah), který je v jednom jazyce vyjádřen jedním slovem, jsme někdy nuceni v překladu rozředit do dvou či více slov (diluce), nebo naopak nám cílový jazyk dává moţnost shrnout jedním slovem to, co bylo v originálu řečeno slovy dvěma či několika 13

18 (koncentrace). 1 La concentration consiste donc dans la possibilité de résumer en un mot ce qui a été expliqué par plusieurs mots à l original, tandis que la dilution fonctionne juste au rebours. C est à dire, la dilution nous oblige à exprimer par deux ou plusieurs mots ce qui a été dit à l original par un seul mot. La concentration est appliquée plus souvent vers le tchèque ce qui dépend du système de la langue qui permet de créer un grand nombre de mots à l aide des préfixes et des suffixes, par la dérivation, etc. Un autre procédé dont l emploi pourrait rendre incompréhensible le texte ou en changer le sens est présenté par deux autres procédés tels que l étoffement et le dépouillement. Une bonne explication de l étoffement est présentée dans le manuel Francouzština pro pokročilé : Francouzské předloţky [...] jsou oproti českým mnohem vágnější, v některých spojeních fungují uţ jen jako gramatikalizované částice bez konkrétního obsahu. Proto bývají doplňovány nebo nahrazovány výrazem plnějším, hutnějším, plnovýznamovým. 2 L étoffement est employé surtout dans la traduction de l original français. En français, beaucoup de prépositions ont perdu leur valeur et elles ne servent plus que comme des éléments grammaticaux. Il faut donc ajouter un autre élément pour donner le sens à une locution autrement peu compréhensible. Parmi les éléments étouffant nous pouvons citer infinitif, substantif, participe passé, participe présent et proposition relative. Le dépouillement est le procédé inverse. En tchèque, il suffit de se servir de simples prépositions pour exprimer les relations entre les mots tandis que le français doit expliquer et préciser cette relation par plusieurs expressions. Les deux procédés cités là-dessus sont en effet très proches à la concentration et la dilution dont nous avons déjà parlée. Nous pouvons constater que l étoffement et le dépouillement sont basés sur le même principe mais ils expliquent les relations entre les mots, c est pourquoi ils concernent les prépositions. Tandis que Vinay, Darbelnet et Barth distinguent huit procédés différents, Jiří Levý n en respecte que trois. La traduction littérale, selon lui, est possible seulement 1 TIONOVÁ, A.: Francouzština pro pokročilé, page 425 «Ces deus procédés sont une sorte de transposition pendant laquelle le texte s élargit ou rétrécit. Parfois, nous devons, dans la traduction, diluer en deux ou plusieurs mots le sens (le contenu) exprimé par un seul mot en langue source (dilution), ou, au contraire, la langue cible nous permet de résumer en un mot ce qui a été exprimé en deux ou plusieurs mots à l original.» 2 ibid, page 437 «Les prépositions françaises sont, en comparaison avec les prépositions tchèques, beaucoup plus vagues, dans certaines locutions, ne figurant que sous forme de particules grammaticalisées sans signification concrète. C est pourquoi elles sont accompagnées ou remplacées par une expression plus étoffée, plus dense, à sens plein.» 14

19 dans le cas où la forme ne dépend pas de la langue ou d un contexte historique. Dans les autres cas où il n y a pas d équivalent, le traducteur doit se servir de la substitution ou de la transcription. Substituce, tj. náhrada domácí analogií, je na místě tam, kde se zároveň silně uplatňuje obecný význam, transkripce, přepis, je nutná tam, kde význam, tedy činitel obecný, úplně mizí. 1 Si l on peut transmettre au lecteur le sens du texte bien qu il ne soit pas possible de l exprimer par les mêmes mots, il s agit de la substitution. La transcription est employée dans les cas inverses. Mais Levý n estime pas qu on puisse considérer les trois procédés comme étant de même valeur. Appréciant la traduction littérale comme le seul procédé de la «vraie traduction», la substitution n est qu un procédé pauvre : Substituce je východisko z nouze, k němuţ se překladatel uchyluje, kdyţ není moţný překlad pro těsnou závislost uměleckého prvku na jazyku nebo na cizích historických skutečnostech. Většinou se při ní ztrácí buď hodnota obecná, nebo zvláštní. 2 Le but de la traduction, c est de transposer le texte d une langue à un autre en gardant le sens, les idées et le style du texte source. Pour maintenir toutes ces propriétés du texte en langue source citées ci-dessus, le traducteur se sert de divers procédés de la traduction évoqués. Son but est de veiller à ce que le texte en langue cible soit le plus équivalent possible au texte en langue source. 1 LEVÝ, J.: Umění překladu, page 114 «La substitution, le remplacement par une analogie nationale, doit être utilisé dans le cas où le sens générale s applique intensivement, la transcription est nécessaire quand le sens, c est à dire l agent général, disparait totalement.» 2 ibid, page 117 «La substitution est un procédé de secours utilisé par un traducteur si la traduction n est pas possible à cause de la dépendance très près d un élément artistique sur la langue ou sur des réalités historiques étrangères. Dans la plupart des cas, on perd soit la valeur générale, soit la valeur spécifique.» 15

20 III. Analyse morphosyntaxique Le chapitre précédent a montré que la théorie des procédés de la traduction n est pas unifiée. Tandis que Vinay, Darbelnet et Barthes distinguent huit procédés différents (l emprunt, le calque, la traduction littérale, la transposition, la modulation, l explicitation, l équivalence et l adaptation), Levý, par exemple, n en distingue que trois (la traduction littérale, la substitution et la trascription). De plus, leurs acceptions des procédés ne sont pas tout à fait les mêmes. Vinay avec ses collègues classifient par exemple la substitution comme un procédé autonome, bien que subordonné à la transposition, Levý, par contre, estime que la substitution est un procédé qui ne figure pas sur le pied d égalité avec les deux autres procédés qu il évoque. Pour Levý, la substitution représente un procédé «moins pur», de peu de valeur par rapport aux autres. Pour pouvoir analyser les deux traductions du roman de François Mauriac, il faut adopter de telles règles selon lesquels il sera possible de comparer les différentes attitudes des traducteurs vers le texte présenté. Dans le présent travail, ce seront les critères établis par Vinay, donc ses procédés de la traduction, qui nous serviront de points de distinction. Il s agit d une structure bien élaborée qui forme un système dans l analyse de la traduction. Le chapitre traitant l analyse morphosyntaxique sera donc divisé selon les procédés suivants : l emprunt, le calque, la traduction littérale, la transposition (qui incluera de même la substitution), l explication, la modulation et l adaptation culturelle. L équivalence comme un procédé de la traduction ne sera pas pris en considération, étant le but de la traduction, comme le souligne Šabršula. Ayant deux traductions différentes, il faut établir l une d elles comme la primaire par rapport à laquelle l autre sera comparée. Le présent travail va préférer la traduction de Josef Heyduk qui a été effectuée en 1980 et correspond donc mieux à l usage de la langue contemporain. La traduction de Quido Palička vient de l année 1929 et le plan morphosyntaxique de même que le plan lexical vont sembler archaïques ce qui est causé par des changements de règles dans la langue tchèque. Il est donc indispensable de prendre en considérance ce détachement langagier. 16

21 III.1. Emprunt Comme elle glissait le feuillet dans l enveloppe, elle y apperçut une photographie qu elle n avait pas vue d abord. (M, 53) Kdyţ vkládala lístek do obálky, spatřila tam fotografii, které si zprvu nevšimla. (H, 262) Kdyţ se snaţila vsunouti list do obálky, zpozorovala podobiznu, jiţ před tím viděla. (P, 38) Le nom photographie en français est lui-même emprunt à l anglais du mot photograph dont l origine est dans deux mots grecs : photo et graphia. Heyduk dans sa traduction respecte cet emprunt qui est, de plus, devenu couramment utilisé. Palička, par contre, traduit le nom par un synonyme de l origine tchèque : podobizna. A l époque, les tendances puristes concernant la langue étaient plus fortes qu aujourd hui où l on utilise des mots étrangers assez couramment. Il la reconnaissait bien là; elle compliquait toujours tout. (M, 49) To byla celá ona, vţdycky všecko komplikovala. (H, 261) Podle těchto slov ji poznával; ona vţdycky všechno činila složitějším. (P, 36) Le verbe français compliquer est issu du verbe latin complicare qui signifie rendre quelque chose plus difficile. Les traductions de ce verbe obsèrvent les mêmes lois que dans l exemple précédent. Tandis que Heyduk traduit le verbe à l aide de l emprunt et le mot a donc la même racine, Palička le remplace par un groupe verbal činit sloţitějším ce qui est une périphrase correspondant au tchèque. Mais dans le taxi, comme bernard se rapprochait d elle, sa main l éloignait, le repoussait. (M, 59) Kdyţ se k ní však v taxíku přitiskl, odsunula ho rukou, odstrčila. (H, 265) Ale v taxi, kdykoliv se k ní Bernard přiblíţil, odstrkovala ho její ruka; vzdalovala ho od sebe. (P, 42) Dans la phrase source, le mot taxi est une abréviation du nom taximètre désignant une voiture munie d un compteur qui s appelle également taximètre. Il s agit du phénomène quand une qualité donne le nom à l objet entier. Palička de même que 17

22 Heyduk emploient le même mot emprunté au français mais le premier l utilise dans la forme indéclinable tandis que le second ajoute déjà un suffique permettant la déclinaison. On peut constater donc une évolution dans la forme du nom qui est causé par son emploi fréquent. Du côté de la grand-place les volets en sont toujours clos; mais, à gauche, une grille livre aux regards le jardin embrasé d héliotropes, de géraniums, de pétunias. (M, 63) Směrem k náměstí jsou okenice stále zavřené, ale vlevo je vidět mříţí zahradu svítící slunečnicemi, pelargóniemi, petúniemi. (H, 267) Okenice vedoucí na náměstí jsou stále ještě zavřené; avšak mříţe vlevo odkrývají zrakům zahradu ţhnoucí heliotropy, geraniem a petuniami. (P, 45) Dans le texte source, l auteur emploie les termes techniques de la botanique pour nommer des fleurs. Les deux premiers noms sont d origine greque, à travers le latin ils sont arrivés jusqu au français. Palička, par contre aux examples précédantes, traduit les mots par un emprunt et ne change que les suffixes. Aujourd hui, cependant, ces noms ne sont presque pas connus et les lecteurs devraient les chercher dans un dictionnaire. C est pourquoi Heyduk, dans sa traduction, ne garde que le dernier nom, celui des pétunias qui est courant en tchèque et qui ne pose pas de problèmes de compréhension au publique laïque. Les noms héliotropes et géraniums sont traduits à l aide des équivalents plus utilisés en tchèque : slunečnice et pelargónie. Un sourire parfois errait sur ses lèvres, au souvenir d une parole entendue, d une caresse reçue, à l époque où dans une cabane de brandes, la main trop forte de Jean Azévédo déchirait un peu sa blouse. (M, 70) Kolem rtů jí někdy bloudil úsměv, kdyţ si vzpomněla na dávná slova, na laskání v boudě z větví, kde jí Jean Azévédo natrhl trochu blůzu, takovou měl v rukou sílu. (H, 270) Tu a tam přeletěl úsměv přes její rty; vzpomněla si na zaslechnutá slova, na polichocení, jehoţ se jí dostalo v době, kdy v chýši mezi vřesy příliš silná ruka Jana Azévédo jí poněkud roztrhla bluzičku. (P, 49) Heyduk, dans sa version, traduit le mot blouse par un emprunt, la forme, du point de vue phonétique, en est la même. Ce qui diffère c est la forme graphique. Palička opère également l emprunt pour traduire le nom. Mais au lieu de la forme 18

23 simple il emploie le diminutif qui semble un peu excessif. La forme bluzka suffirait bien, le dédoublement du diminutif donne une impression d un raffinement redondant. Chacun criait, au point que la tante Clara elle-même percevait des bribes de phrases, se jetait dans la mêlée, et avec sa voix affreuse de sourde donnait libre cours à sa passion de vieille radicale «qui sait ce qui se passe dans les couvents». (M, 80) Všichni křičeli, takţe i teta Klára zachytila útrţky vět, vrhla se do půtky a hrozným hlasem hluchého člověka uvolnila uzdu vášnivé staré radikálce, která ví, co se děje v klášterech. (H, 257) Všichni křičeli tak, ţe i teta Klára zachytila útrţky vět, vrhla se do debaty a strašným hlasem hluchých lidí dala volnou cestu své vášni staré radikálky, která ví, co se děje v klášterech. (P, 55) Le mot français radical provient du bas latin radicalis mais dans la signification d une personne sympatisante avec les réformes radicales le mot est influancé par l évolution historique touchant l Angleterre. Dans ce sens, le mot s est vite répandu dans le monde et reste couramment employé. C est la rasion de la traduction à l aide de l emprunt dans la version de Heyduk aussi bien que dans la traduction de Palička. Dans ce cas-là, même à l époque de Palička, on n employait pas de périphrase pour désigner les partisants des réformes. Ne pas discuter avec Bernard le bien-fondé de cette morale lui accorder même que ce sont là sans doute de pauvres sophismes. (M, 95) Nediskutovat s Bernardem o správnosti této morálky; - připustit dokonce, ţe jsou to pravděpodobně ubohá sofismata. (H, 282) Nesmím se s Bernardem příti o dobro, leţící v této morálce. Naopak, musím mu přisvědčiti i v tom, ţe to jsou jediné ubohá sofismata. (P, 66) Le nom morale est d origine latine, de l adjectif moralis. En tchèque, le mot est traduit à l aide de l emprunt à la même racine latine et il est modifié par un suffixe tchèque. Les deux traducteurs emploient le même nom, ils sont d accord également dans la traduction du nom sophismes. Ce mot est d origine grecque et d où aussi le formes tchèques. Ni l un, ni l autre traducteur ne s efforcent pas de trouver une autre traduction, purement tchèque, qui expliquerait ces mots, comptant que les noms sont compréhensibles au lecteur cultivés. 19

24 Je perdrais le sentiment de mon existence individuelle. (M, 104) Ztrácela jsem pocit individuální existence. (H, 286) Pozbývala jsem vědomí své osobní jsoucnosti. (P, 72) Tandis que Heyduk, dans l exemple présent, traduit les mots à l aide de l emprunt au latin (existentia, individuum), Palička veut garder la pureté de la langue tchèque et trouve des équivalents plus courants à son époque : osobní jsoucnost. Bien que l adjectif qualificatif osobní soit souvent utilisé aujourd hui, le nom jsoucnost est maintenent archaïque. Il n est guère utilisé, sauf quelques termes techniques concernant la philosophie. Il eût été pourtant facile, sans se compromettre, d attirer l attention du docteur sur l arsenic que prenait Bernard. (M, 112, 113) Bylo by přece tak snadné, a nijak by si netadala, kdyby upozornila doktora na arzén, který Bernard uţívá. (H, 290) Bylo přece tak snadné obrátiti doktorovu pozornost na arsenik, který Bernard uţíval a nebyla by se kompromitovala. (P, 78) Le nom français arsenic est venu au bas latin du grec. Palička reprend le nom du texte source et garde encore la transcription original, sauf le k à la fin du mot. Aujourd hui, le nom a évolué et le produit chimique est appelé arzen. La différence entre la quantité de la voyelle du nom paru dans la traduction de Heyduk et celui utilisé au vingt-et-unième ciècle représente l évolution des règles d ortographe. La possibilité de doublet n est pas marquée dans le Dictionnaire de la langue tchèque littéraire. III.2. Calque Thérèse, moins par lassitude que pour échapper à ces paroles dont on l étourdissait depuis des semaines, ralentit en vain sa marche; impossible de ne pas entendre le fausset de son père. (M, 10) Tereza zpomaluje chůzi, ani ne tak z únavy, spíš aby unikla slovům, kterými ji uţ týden ohlušují, ale marně, i tak slyší fistuli svého otce. (H, 243) 20

25 Tereza marně zpomalovala své kroky, činila tak méně z únavy, neţ ze snahy uniknouti slovům, která ji ohlušovala po týdny a týdny, ale nebylo moţno uniknouti fistulovému hlasu otcovu. (P, 10) Dans cet exemple, les deux traducteurs emploient de différentes attitudes envers la traduction de la phrase. La différence tousche surtout l ordre des mots, des groupes de mots. De plus, on peut y retrouver plusieurs procédés de la traduction utilisés dans la transposition d une seule phrase. Quant à la traduction de Heyduk, le calque est utilisé dans plus d un cas. Il s agit du groupe verbal zpomaluje chůzi qui est traduit presque de la même façon aussi par Palička (zpomalovala své kroky). Le calque employé par Heyduk dans le groupe nominal moins par lassitude - ani ne tak z únavy est remplacé par une explication dans la version de Palička (il ajoute le verbe archaïque činit). Le dernier groupe nominal calqué par Heyduk, le fausset de son père - fistuli svého otce est de nouveau expliqué par Palička : fistulovému hlasu otcovu. Palička s écarte ainsi de la version originale mais ses explications ne modifient pas le sens du texte et ne posent pas donc de problèmes. Il toucha de la main sa casquette puis, les rênes rassemblées, se retourna une dernière fois pour dévisager la fille de son maître. (M, 23) Dotkl se rukou čepice, pak vzal oprati, obrátil se ještě naposled, aby se podíval na dceru svého pána. (H, 249) Dotkl se rukou čepice a potom sebral všechnu odvahu, aby se obrátil a ještě jednou podíval na dceru svého pána. (P, 19) Dans la traduction de Heyduk, il y a trois calques par rapport au texte source. Il s agit de la première proposition qui est calquée également par Palička : il toucha de la main sa casquette - dotkl se rukou čepice. Le deuxième cas du calque chez Heyduk est la deuxième proposition principale de l original se retourna une dernière fois. Heyduk la traduit mot à mot comme obrátil se ještě naposled tandis que Palička modifie la proposition, il la substitue par une proposition subordonnée qui, avec la proposition précédente, change le sens du texte de départ. Le dernier calque est le même chez Heyduk de même que chez Palička, ils traduisent le groupe nominal la fille de son maître identiquement par dceru svého pána. On peut de nouveau remarquer que l emploi du calque est plus fréquent chez Heyduk que chez Palička. 21

26 Elle s y installait dès juillet, sous la garde d une sœur aînée de son père, tante Clara, vieille fille sourde qui aimait aussi cette solitude parce qu elle n y voyait pas, disaitelle, les lèvres des autres remuer et qu elle savait qu on n y pouvait rien entendre que le vent dans les pins. (M, 30) Bývala tam od července pod dozorem starší sestry svého otce tety Kláry, staré hluché panny, která měla také ráda tuto samotu, zde prý nevidí, jak ostatní pohybují rty, a ví, ţe je tu slyšet jen vítr v borovicích. (H, 252) Usadila se zde v červenci pod ochranou starší sestry otcovy, tety Kláry, která byla hluchou starou pannou a která také milovala tuto samotu, poněvadţ jak říkávala neviděla zde pohybovati se rty jiných lidí, a poněvadţ věděla, ţe i kdyby nebyla hluchá, neslyšela by také nic jiného neţ vítr šumící v piniích. (P, 23, 24) La plupart de la phrase présente est, dans la traduction effectuée par Heyduk, calquée. C est le cas déjà de la première proposition elle s y installait dès juillet - bývala tam od července dans laquelle Palička substitue la préposition od par la préposition v et modifie ainsi un peu le sens de la phrase. Le group nominal sous la garde d une sœur aînée de son père, tante Clara est traduit presque de la même façon par les deux traducteurs, les différences sont plutôt du registre stylistique. La différence entre les procédés de la traduction utilisés se présente dans le traitement avec le groupe nominal lié à la proposition subordonnée relative : vieille fille sourde qui aimait aussi cette solitude. Tandis que Heyduk traduit cette partie par un calque, Palička emploie la transposition et subsitue le groupe nominal par la proposition relative která byla hluchou starou pannou. Après quelques transpositions, Heyduk traduit à l aide du calque le dernier goupe nominal le vent dans les pins - vítr v borovicích. La traduction de Palička diffère un peu, étant enrichie d une explication verbale : vítr šumící v piniích. Les différents procédés employés par Palička ne modifient pas cependant le sens général du texte de départ, ils rendent seulement la phrase un peu plus compliquée et moins compréhensible. Se livrer à lui jusqu au fond, ne rien laisser dans l ombre : voilà le salut. (M, 21) Vyznat se mu cele, nenechat nic v přítmí: v tom je spása. (H, 248) Připoutati se k němu naprosto a nic neponechati ve stínu: toť spása. (P, 18) La phrase du texte source est traduite par les deux traducteurs à l aide de la traduction littérale, le calque, il y a néanmoins quelques différences, surtout 22

27 stylistiques. A côté du suffix archaïque du verbe připoutati se dans la version de Palička qui n est plus présent dans la traduction plus récente de Heyduk, il a y encore la forme archïque du verbe neponechati remplacé par Heyduk par le verbe nenechat. On peut remarquer égalementun autre archaïsme. Il s agit du présentatif voilà dans la traduction de Palička qui le traduit par toť ce qui est, aujourd hui, littéraire et archaïque. Je te répète qu il n y est plus depuis deux jours. (M, 99) Říkám ti, že tam už dva dny není. (H, 284) Opakuji ti, že tam dva dny není. (P, 69) Tandis que dans la traduction de Palička, toute la phrase est traduite littéralement, Heyduk se détache un peu de l original dans la première proposition, même si le détachement est seulement sémantique. Dans la proposition subordonnée relative, il ne modifie rien, il opère le calque. La différence entre les deux traductions présentes consiste en absence du mot uţ dans la version de Palička. Il faut cependant constater que la particule négative plus du texte source comprend cette notion inexprimée par Palička. La traduction de Heyduk est donc meilleure du point de vue sémantique de même que du point de vue syntaxique. Un instant, elle tourna la tête vers son mari et la vieille femme se réjouit de voir que Thérèse souriait. (M, 122, 123) Jednu chvíli obrátila hlavu k manželovi a stařena se zaradovala, kdyţ viděla, že se Tereza usmívá. (H, 294) Pro okamžik obrátila tvář k svému muži a stará žena se zaradovala nad tím, že se Tereza usmívá. (P, 85) Dans l exemple présent, presque toute la phrase source est traduite à l aide du calque, seulement la proposition infinitive de voir doit être substituée. Il y a néanmoins quelques différences entre les deux traductions. Au début de la phrase, Heyduk calque exactement l original : un instant jednu chvíli. Palička, par contre, y ajoute la préposition pour pro okamţik. Sa traduction ne correspond pas exactement au texte source, de plus, l emploi de cette préposition dans ce contexte est archaïque. Les autres différences relèvent plutôt du domaine lexical. 23

Personnage principal du roman Bel-Ami vu par des différentes adaptations de théâtre Comparaison de deux versions, la tchèque et la française

Personnage principal du roman Bel-Ami vu par des différentes adaptations de théâtre Comparaison de deux versions, la tchèque et la française MASARYKOVA UNIVERZITA, FILOZOFICKA FAKULTA, USTAV ROMANSKÝCH JAZYKU A LITERATUR Personnage principal du roman Bel-Ami vu par des différentes adaptations de théâtre Comparaison de deux versions, la tchèque

Více

Název: Suites récurrentes étude à l'aide d'une suite auxiliaire

Název: Suites récurrentes étude à l'aide d'une suite auxiliaire Název: Suites récurrentes étude à l'aide d'une suite auxiliaire Autor: Mgr. Jiří Bureš, Ph.D. Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její

Více

Název: Komplexní čísla zobrazení v rovině

Název: Komplexní čísla zobrazení v rovině Název: Komplexní čísla zobrazení v rovině Autor: Mgr. Jiří Bureš, Ph.D. Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace Ročník: 6. (4.

Více

Název: Etude de fonctions

Název: Etude de fonctions Název: Etude de fonctions Autor: Mgr. Jiří Bureš, Ph.D. Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace Ročník: 5. (3. ročník vyššího

Více

Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy. Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace

Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy. Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace Název: Posloupnosti Autor: Mgr. Jiří Bureš, Ph.D. Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace Ročník: 5. (3. ročník vyššího gymnázia,

Více

francouzština Jméno, příjmení, tituly:...

francouzština Jméno, příjmení, tituly:... francouzština Jméno, příjmení, tituly:... Datum:... Hodnocení: Písemná:... Ústní:... Cvičení:... Projekt:... Výsledek: Způsob vyhodnocení: Při vyhodnocení budou započteny jen správné odpovědi. Blok otázek

Více

Ústav románských jazyků a literatur

Ústav románských jazyků a literatur Masarykova univerzita Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Bakalářská diplomová práce 2012 Martina Gromešová Masarykova univerzita Filozofická fakulta románských jazyků a literatur Francouzský

Více

Minulý čas složený Passé composé Pracovní list

Minulý čas složený Passé composé Pracovní list VY_32_INOVACE_FJ_145 Minulý čas složený Passé composé Pracovní list Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: únor 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie: slovesné

Více

Název: Le Nord et le Sud: les contrastes démographiques

Název: Le Nord et le Sud: les contrastes démographiques Název: Le Nord et le Sud: les contrastes démographiques Autor: RNDr. Marie Šantrůčková Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: zeměpis Ročník: 4. a 6.

Více

PhDr. Jana Bros-Svobodová

PhDr. Jana Bros-Svobodová Autor: Tematický celek: Učivo (téma): Stručná charakteristika: PhDr. Jana Bros-Svobodová Konverzace Famille (Rodina) Pracovní list lze zařadit do hodin konverzace francouzského jazyka. Základem je poslechové

Více

Souminulý čas Imparfait Test

Souminulý čas Imparfait Test VY_32_INOVACE_FJ_149 Souminulý čas Imparfait Test Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: únor 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie: slovesné časy a způsoby

Více

Dialogue des cultures : interprétation, traduction

Dialogue des cultures : interprétation, traduction Colloque international Dialogue des cultures: interprétation, traduction organisé par l Institut de Traductologie Université Charles de Prague, en collaboration avec l association Gallica et l Union des

Více

Budoucí čas jednoduchý a blízká budoucnost Futur simple et futur proche TEST

Budoucí čas jednoduchý a blízká budoucnost Futur simple et futur proche TEST VY_32_INOVACE_FJ_152 Budoucí čas jednoduchý a blízká budoucnost Futur simple et futur proche TEST Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: březen 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast:

Více

Subjonctif Konjunktiv

Subjonctif Konjunktiv VY_32_INOVACE_FJ_157 Subjonctif Konjunktiv PRACOVNÍ LIST Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: duben 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie: slovesné časy

Více

TCNF 185 TCNF 185 IX NO-FROST FRIGORÍFICO

TCNF 185 TCNF 185 IX NO-FROST FRIGORÍFICO TCNF 185 TCNF 185 IX NO-FROST FRIGORÍFICO ATTENTION Cet appareil est destiné à un usage domestique uniquement. Toute utilisation autre que celle prévue pour cet appareil, ou pour une autre application

Více

Le droit des affaires (des sociétés)

Le droit des affaires (des sociétés) Le droit des affaires (des sociétés) Le droit commercial est traditionnellement considéré comme régissant le droit privé du commerce comprenant les activités de distribution et celles de production. Dans

Více

Sylvain Levey: Dyť je to prdel, ne?

Sylvain Levey: Dyť je to prdel, ne? Sylvain Levey: Dyť je to prdel, ne? Překlad Natálie Preslová (ukázka) 2 2: Koukni na něj. Co vidíš? 1: Muže na zemi. Klečí. 2: Třese se. 1: Možná je mu zima. 2: Možná. 1: Sklonil hlavu. 2: Stydí se. 1:

Více

MASARYKOVA UNIVERZITA

MASARYKOVA UNIVERZITA MASARYKOVA UNIVERZITA Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Magisterská diplomová práce Brno 2013 Kateřina Volfová Masarykova univerzita Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a

Více

PASSÉ COMPOSÉ MINULÝ ČAS SLOŽENÝ prezentace

PASSÉ COMPOSÉ MINULÝ ČAS SLOŽENÝ prezentace VY_32_INOVACE_FJ_144 PASSÉ COMPOSÉ MINULÝ ČAS SLOŽENÝ prezentace Mgr. Martina Šenkýřová Obchodní akademie, Lysá nad Labem, Komenského 1534 Dostupné z www.oalysa.cz. Financováno z ESF a státního rozpočtu

Více

Název: Fonction affine - révision

Název: Fonction affine - révision Název: Fonction aine - révision Autor: Mgr Hana Černá Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace Ročník: a 4 ročník bilingvní sekce

Více

MASARYKOVA UNIVERZITA

MASARYKOVA UNIVERZITA MASARYKOVA UNIVERZITA Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Magisterská diplomová práce Brno 2012 Adéla Tupcová Masarykova univerzita Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur

Více

Présentation des auteurs Analyse des traductions existantes d autres œuvres des auteurs traités

Présentation des auteurs Analyse des traductions existantes d autres œuvres des auteurs traités Table des matières Introduction... 3 1. Présentation des auteurs... 5 1.1 François Bluche... 5 1.2 Max Gallo... 5 2. Analyse des traductions existantes d autres œuvres des auteurs traités... 7 2.1 Analyse

Více

Gymnázium Vysoké Mýto nám. Vaňorného 163, 566 01 Vysoké Mýto

Gymnázium Vysoké Mýto nám. Vaňorného 163, 566 01 Vysoké Mýto Gymnázium Vysoké Mýto nám. Vaňorného 163, 566 01 Vysoké Mýto Paris Généralités, fonctions et liste des lieux et des monuments GÉNÉRALITÉS Consigne : Présentez les informations générales sur Paris : la

Více

Stéphane Audeguy : Rom@

Stéphane Audeguy : Rom@ MASARYKOVA UNIVERZITA FILOZOFICKÁ FAKULTA Ústav románských jazyků a literatur Překladatelství francouzského jazyka Barbora Kašová Magisterská diplomová práce Stéphane Audeguy : Rom@ (analyse traductologique

Více

Výukový materiál zpracován v rámci projektu EU peníze školám

Výukový materiál zpracován v rámci projektu EU peníze školám Výukový materiál zpracován v rámci projektu EU peníze školám Registrační číslo projektu: CZ.1.07/1.5.00/34.0229 Šablona: III/2 č. materiálu: VY_32_INOVACE_126 Jméno autora: Třída/ročník: Mgr. Anna Fekiačová

Více

Název: Statistiques. Autor: Mgr. Jiří Bureš, Ph.D. Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy

Název: Statistiques. Autor: Mgr. Jiří Bureš, Ph.D. Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Název: Statistiques Autor: Mgr. Jiří Bureš, Ph.D. Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace Ročník: 5. (3. ročník vyššího gymnázia,

Více

Présent Přítomný čas Pracovní list Mgr. Martina Šenkýřová

Présent Přítomný čas Pracovní list Mgr. Martina Šenkýřová VY_32_INOVACE_FJ_142 Présent Přítomný čas Pracovní list Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: únor 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie: slovesné časy a

Více

DUM č. 15 v sadě. 3. Fj-1 Technika vyprávění

DUM č. 15 v sadě. 3. Fj-1 Technika vyprávění projekt GML Brno Docens DUM č. 15 v sadě 3. Fj-1 Technika vyprávění Autor: Thierry Saint-Arnoult Datum: 12.03.2014 Ročník: 3AF Anotace DUMu: Rozbor vyprávění snu. Analýza použití jednotlivých minulých

Více

Žádost o zápis narození Demande d enregistrement de la naissance (nécessaire pour l établissement de l acte de naissance tchèque)

Žádost o zápis narození Demande d enregistrement de la naissance (nécessaire pour l établissement de l acte de naissance tchèque) Žádost o zápis narození Demande d enregistrement de la naissance (nécessaire pour l établissement de l acte de naissance tchèque) do zvláštní matriky vedené Úřadem městské části Brna, Brno-střed, podle

Více

K významu konektorù ve výuce francouzského odborného jazyka

K významu konektorù ve výuce francouzského odborného jazyka K významu konektorù ve výuce francouzského odborného jazyka Jana Kozmová* Konektory a jejich správné pou ití v obecném i odborném jazyce jsou pøedmìtem tzv. textové gramatiky (grammaire du texte). K porozumìní

Více

Francouzský jazyk. Voyages IIIcestování

Francouzský jazyk. Voyages IIIcestování Francouzský jazyk Voyages IIIcestování III Operační program Vzdělávání pro konkurenceschopnost Název projektu: Inovace magisterského studijního programu Fakulty ekonomiky a managementu Registrační číslo

Více

Concordance de temps Souslednost časová

Concordance de temps Souslednost časová VY_32_INOVACE_FJ_160 Concordance de temps Souslednost časová PRACOVNÍ LIST Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: duben 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie:

Více

Subjonctif Konjunktiv

Subjonctif Konjunktiv VY_32_INOVACE_FJ_158 Subjonctif Konjunktiv TEST Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: duben 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie: slovesné časy a způsoby

Více

MA FAMILLE ET MOI / MOJE RODINA A JÁ

MA FAMILLE ET MOI / MOJE RODINA A JÁ LEÇON DEUX 2 MA FAMILLE ET MOI / MOJE RODINA A JÁ J aimerais bien vous présenter ma famille. Nous sommes une famille nombreuse. Nous avons une ferme dans les montagnes. Nous, ça veut dire mes parents,

Více

Název: Décomposition thermique de l hydrogénocarbonate de sodium (bilan de matière)

Název: Décomposition thermique de l hydrogénocarbonate de sodium (bilan de matière) Výukové materiály Název: Décomposition thermique de l hydrogénocarbonate de sodium (bilan de matière) Autor: RNDr. Markéta Bludská Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové

Více

Téma: Les boissons VY_32_INOVACE_292

Téma: Les boissons VY_32_INOVACE_292 Téma: Les boissons Autor: Číslo projektu: Mgr. Michaela Bašná CZ.1.07/1.5.00/34.1072 Ročník: 2. 3. Obor vzdělávání: Vzdělávací oblast: Tematický okruh: hotelnictví jazykové vzdělávání odborná slovní zásoba

Více

Budoucí čas jednoduchý a blízká budoucnost Futur simple et futur proche Pracovní list

Budoucí čas jednoduchý a blízká budoucnost Futur simple et futur proche Pracovní list VY_32_INOVACE_FJ_151 Budoucí čas jednoduchý a blízká budoucnost Futur simple et futur proche Pracovní list Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: březen 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická

Více

Mgr. Martina Šenkýřová Obchodní akademie, Lysá nad Labem, Komenského 1534

Mgr. Martina Šenkýřová Obchodní akademie, Lysá nad Labem, Komenského 1534 VY_32_INOVACE_FJ_141 Mgr. Martina Šenkýřová Obchodní akademie, Lysá nad Labem, Komenského 1534 Dostupné z www.oalysa.cz. Financováno z ESF a státního rozpočtu ČR. Období vytvoření: únor 2013 Ročník: 3.

Více

Immigration Logement. Logement - Location. Signifier que vous souhaitez louer un logement. Type de logement. un appartement Type de logement

Immigration Logement. Logement - Location. Signifier que vous souhaitez louer un logement. Type de logement. un appartement Type de logement - Location français Je voudrais louer. Signifier que vous souhaitez louer un logement une chambre un appartement un studio une maison individuelle une maison jumelée une maison mitoyenne Combien coûte

Více

Název: La diversité des Etats nés après l'éclatement de la Yougoslavie et leurs relations problématiques.

Název: La diversité des Etats nés après l'éclatement de la Yougoslavie et leurs relations problématiques. Název: La diversité des Etats nés après l'éclatement de la Yougoslavie et leurs relations problématiques. Autor: RNDr. Marie Šantrůčková Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět,

Více

Název: Equations de droites 2

Název: Equations de droites 2 Název: Equations de droites 2 Autor: Mgr. Hana Černá Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace Ročník: 3. a 4. ročník bilingvní

Více

Název: Les républiques baltes, l'espace influencé par l'histoire mouvementée

Název: Les républiques baltes, l'espace influencé par l'histoire mouvementée Název: Les républiques baltes, l'espace influencé par l'histoire mouvementée Autor: RNDr. Marie Šantrůčková Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: zeměpis,

Více

V Bruselu dne 10.12.2004 KOM(2004)794v konečném znění. Návrh NAŘÍZENÍ RADY

V Bruselu dne 10.12.2004 KOM(2004)794v konečném znění. Návrh NAŘÍZENÍ RADY "A - "A - KOMISE EVROPSKÝCH SPOLEČENSTVÍ V Bruselu dne 1.12.24 KOM(24)794v konečném znění Návrh NAŘÍZENÍ RADY kterým se mění nařízení (ES) č. 1255/96 o dočasném pozastavení všeobecných cel společného celního

Více

Název: Bilan de matière

Název: Bilan de matière Název: Bilan de matière Výukové materiály Autor: RNDr. Markéta Bludská Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: chemie a její aplikace, matematika Ročník:

Více

zvuková a grafická podoba jazyka - fonetické znaky (pasivně), základní výslovnostní návyky, vztah mezi zvukovou a grafickou podobou slov

zvuková a grafická podoba jazyka - fonetické znaky (pasivně), základní výslovnostní návyky, vztah mezi zvukovou a grafickou podobou slov 9.3.4. Jazyk a jazyková komunikace Francouzský jazyk - začátečníci - platný do 2015 Hlavní kompetence Učivo Navázání na dosažené kompetence Hlavní okruhy Výstupy z RVP ZV realizace Metody práce Průřezová

Více

Voyage Général. Général - Bases. Général - Conversation. Demander de l'aide. Demander si une personne parle anglais

Voyage Général. Général - Bases. Général - Conversation. Demander de l'aide. Demander si une personne parle anglais - Bases Můžete mi pomoci, prosím? Demander de l'aide Mluvíte anglicky? Demander si une personne parle anglais Můžete mi pomoci, prosím? Mluvíte anglicky? Mluvíte _[language]_? Demander si une personne

Více

Souminulý čas Imparfait Pracovní list

Souminulý čas Imparfait Pracovní list VY_32_INOVACE_FJ_148 Souminulý čas Imparfait Pracovní list Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: únor 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie: slovesné časy

Více

Présent Přítomný čas TEST

Présent Přítomný čas TEST VY_32_INOVACE_FJ_143 Présent Přítomný čas TEST Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: únor 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie: slovesné časy a způsoby Předmět:

Více

Produkty. Naše společnost šije opony a další závěsy přímo na míru danému prostoru, přitom klademe velký důraz na přání zákazníka.

Produkty. Naše společnost šije opony a další závěsy přímo na míru danému prostoru, přitom klademe velký důraz na přání zákazníka. Produkty Podrobnosti Šití Naše společnost šije opony a další závěsy přímo na míru danému prostoru, přitom klademe velký důraz na přání zákazníka. Akustické materiály Nabízíme řadu řešení pro odzvučení

Více

1. Určovatelé: Členy a nesamostatná zájmena Les déterminants Člen určitý (l article défini)

1. Určovatelé: Členy a nesamostatná zájmena Les déterminants Člen určitý (l article défini) 1. Určovatelé: Členy a nesamostatná zájmena Les déterminants Člen určitý (l article défini) Rod mužský le/l les Rod ženský la/l les Jednotné číslo V češtině rozlišujeme tři rody, ve francouzštině pouze

Více

Francouzský jazyk 9. ročník

Francouzský jazyk 9. ročník Francouzský jazyk 9. ročník evátá třída (Testovací klíč: GEXFTMOO) Počet správně zodpovězených otázek Počet nesprávně zodpovězených otázek 8 14 Poslech / Gramatika / Konverzace / Čtení s porozuměním /

Více

REFERENCE: MTF4 CODIC:

REFERENCE: MTF4 CODIC: MARQUE: PROLINE REFERENCE: MTF4 CODIC: 3523551 MTF4 AVERTISSEMENTS Cet appareil est destiné à un usage domestique uniquement. Toute utilisation autre que celle prévue pour cet appareil, ou pour une autre

Více

LE JOUAL CHEZ MICHEL TREMBLAY

LE JOUAL CHEZ MICHEL TREMBLAY MASARYKOVA UNIVERZITA V BRNĚ FILOZOFICKÁ FAKULTA ÚSTAV ROMÁNSKÝCH JAZYKŮ A LITERATUR LE JOUAL CHEZ MICHEL TREMBLAY Bakalářská diplomová práce Autor práce: Adéla Tupcová Obor: Francouzský jazyk a literatura

Více

Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy. Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace

Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy. Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace Název: Kuželosečky Autor: Mgr. Jiří Bureš, Ph.D. Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: matematika a její aplikace Ročník: 5. (3. ročník vyššího gymnázia,

Více

C est ma famille. parler être ne pas être je. trente-deux euros quarante-huit couronnes. dix-neuf couronnes seize euros

C est ma famille. parler être ne pas être je. trente-deux euros quarante-huit couronnes. dix-neuf couronnes seize euros C est ma famille 1 Complète par des pronoms personnels. els. Doplň osobní obní zájmena. 3 1. es 4. êtes 2. sommes 5. parles 7. chantons 3. parlent 6. suis 8. est 2 Complète le tableau. Doplň tabulku. parler

Více

La traduction tchèque du français. Zuzana Raková

La traduction tchèque du français. Zuzana Raková La traduction tchèque du français Zuzana Raková Masarykova univerzita Brno 2014 Dílo bylo vytvořeno v rámci projektu Filozofická fakulta jako pracoviště excelentního vzdělávání: Komplexní inovace studijních

Více

Syntakticko-stylistické problémy odborné francouzštiny v konfrontaci s èeštinou

Syntakticko-stylistické problémy odborné francouzštiny v konfrontaci s èeštinou Syntakticko-stylistické problémy odborné francouzštiny v konfrontaci s èeštinou Janka Priesolová* Odborný jazyk jako specializovaný jazykový subsystém obsahuje specifické rysy nejen lexikální, ale i gramatické

Více

Conditionnel présent Podmiňovací způsob přítomný

Conditionnel présent Podmiňovací způsob přítomný VY_32_INOVACE_FJ_154 Conditionnel présent Podmiňovací způsob přítomný PRACOVNÍ LIST Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: březen 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie:

Více

Mezikulturní komunikace: francouzština

Mezikulturní komunikace: francouzština Mezikulturní komunikace: francouzština Modelový test Celkem 76 bodů, 60 minut 1) Přeložte do češtiny. (20 bodů) Les Français adorent jouer avec leur langue : qu ils soient écrivains, hommes politiques,

Více

Très formel, le destinataire a un titre particulier qui doit être utilisé à la place de son nom

Très formel, le destinataire a un titre particulier qui doit être utilisé à la place de son nom - Ouverture français tchèque Monsieur le Président, Vážený pane prezidente, Très formel, le destinataire a un titre particulier qui doit être utilisé à la place de son nom Monsieur, Formel, destinataire

Více

Gymnázium Jana Nerudy Zpráva o průběhu aktivit projektu Comenius Regio Lycée Jan Neruda / Lycée Philippe Lamour

Gymnázium Jana Nerudy Zpráva o průběhu aktivit projektu Comenius Regio Lycée Jan Neruda / Lycée Philippe Lamour Gymnázium Jana Nerudy Zpráva o průběhu aktivit projektu Comenius Regio Lycée Jan Neruda / Lycée Philippe Lamour I Nom de l activité : Défis Sciences et Mathématiques par le biais de la visioconférence

Více

NÁLEZ SENÁTU K ŽÁDOSTI O ZMĚNU JAZYKA ADR ŘÍZENÍ (ROZHODNUTÍ) A3 (b)(6) Pravidel pro řešení sporů o domény.eu (Pravidla ADR)

NÁLEZ SENÁTU K ŽÁDOSTI O ZMĚNU JAZYKA ADR ŘÍZENÍ (ROZHODNUTÍ) A3 (b)(6) Pravidel pro řešení sporů o domény.eu (Pravidla ADR) NÁLEZ SENÁTU K ŽÁDOSTI O ZMĚNU JAZYKA ADR ŘÍZENÍ (ROZHODNUTÍ) ADR Centrum pro řešení sporů o domény.eu při Rozhodčím soudu při Hospodářské komoře České republiky a Agrární komoře České republiky (Rozhodčí

Více

Les poètes du romantisme français dans la traduction tchèque

Les poètes du romantisme français dans la traduction tchèque Univerzita Karlova v Praze Pedagogická fakulta Katedra francouzského jazyka a literatury Bakalářská práce Les poètes du romantisme français dans la traduction tchèque vedoucí bakalářské práce: Dr. PhDr.

Více

VENDRE prodat, prodávat

VENDRE prodat, prodávat impératif (rozkazovací způsob) finis finissons finissez skonči skončeme skončete VENDRE prodat, prodávat je vends tu vends il/elle vend présent (přítomný čas) prodávám prodáváš prodává passé composé (minulý

Více

Aktuárské vědy. Josef Bílý Généralisations des formules d amortissement

Aktuárské vědy. Josef Bílý Généralisations des formules d amortissement Aktuárské vědy Josef Bílý Généralisations des formules d amortissement Aktuárské vědy, Vol. 4 (1933), No. 2, 102 106 Persistent URL: http://dml.cz/dmlcz/144599 Terms of use: Institute of Mathematics of

Více

Západočeská univerzita v Plzni

Západočeská univerzita v Plzni Západočeská univerzita v Plzni Fakulta filozofická Bakalářská práce 2015 Tereza Krátká Západočeská univerzita v Plzni Fakulta filozofická Bakalářská práce L ANALYSE DES CHANSONS FRANÇAISES CONTEMPORAINES

Více

Univerzita Karlova v Praze. Pedagogická fakulta. Katedra francouzského jazyka a literatury

Univerzita Karlova v Praze. Pedagogická fakulta. Katedra francouzského jazyka a literatury Univerzita Karlova v Praze Pedagogická fakulta Katedra francouzského jazyka a literatury LA COMPÉTENCE SOCIOCULTURELLE ET FLE Vedoucí diplomové práce: Mgr. Tomáš Klinka Autorka diplomové práce: Eva Hrivnáková

Více

MASARYKOVA UNIVERZITA Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur. Bakalářská diplomová práce

MASARYKOVA UNIVERZITA Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur. Bakalářská diplomová práce MASARYKOVA UNIVERZITA Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Bakalářská diplomová práce Brno 2014 Zuzana Gábiková MASARYKOVA UNIVERZITA FILOZOFICKÁ FAKULTA ÚSTAV ROMÁNSKÝCH JAZYKŮ A LITERATURY

Více

PEDAGOGICKÁ FAKULTA ÚSTAV ROMANISTIKY

PEDAGOGICKÁ FAKULTA ÚSTAV ROMANISTIKY JIHOČESKÁ UNIVERZITA V ČESKÝCH BUDĚJOVICÍCH PEDAGOGICKÁ FAKULTA ÚSTAV ROMANISTIKY DIPLOMOVÁ PRÁCE Le prédicat à verbe support en français et en tchèque Predikát s podpůrným slovesem ve francouzštině a

Více

Équivalents tchèques des prépositions

Équivalents tchèques des prépositions Masarykova univerzita Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Francouzský jazyk a literatura Eva Gütlerová Équivalents tchèques des prépositions EN, ENTRE, DANS, À (Bakalářská diplomová

Více

SUR LES TRACES DE LA PREMIÈRE TRADUCTION TCHÈQUE DE ZONE DE GUILLAUME APOLLINAIRE. Kateřina DRSKOVÁ Université de Bohême du Sud, České Budějovice

SUR LES TRACES DE LA PREMIÈRE TRADUCTION TCHÈQUE DE ZONE DE GUILLAUME APOLLINAIRE. Kateřina DRSKOVÁ Université de Bohême du Sud, České Budějovice SUR LES TRACES DE LA PREMIÈRE TRADUCTION TCHÈQUE DE ZONE DE GUILLAUME APOLLINAIRE Kateřina DRSKOVÁ Université de Bohême du Sud, České Budějovice 1. Introduction Cent ans s étaient écoulés, en avril 2013,

Více

MASARYKOVA UNIVERZITA FILOZOFICKÁ FAKULTA MAGISTERSKÁ DIPLOMOVÁ PRÁCE

MASARYKOVA UNIVERZITA FILOZOFICKÁ FAKULTA MAGISTERSKÁ DIPLOMOVÁ PRÁCE MASARYKOVA UNIVERZITA FILOZOFICKÁ FAKULTA MAGISTERSKÁ DIPLOMOVÁ PRÁCE BRNO 2013 TEREZA HECZKOVÁ Masarykova univerzita Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Překladatelstvì francouzského

Více

francouzština Jméno, příjmení, tituly:...

francouzština Jméno, příjmení, tituly:... francouzština Jméno, příjmení, tituly:................................................................................. Datum:.................................................................................................................

Více

Ústav románských jazyků a literatur. Obor Francouzský jazyk a literatura

Ústav románských jazyků a literatur. Obor Francouzský jazyk a literatura Masarykova univerzita v Brně Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Obor Francouzský jazyk a literatura Tereza Soušková L Analyse et la traduction de l oeuvre «La Voie Lactée» Louise Dupré

Více

Manuel d'utilisation 4 Pokyny pro uživatele 5

Manuel d'utilisation 4 Pokyny pro uživatele 5 Manuel d'utilisation 4 Pokyny pro uživatele 5 4 2 1 3 7 5 6 1 : Interrupteur marche / arrêt - Hlavní vypínač Zapnuto/Vypnuto L interrupteur principal de la S8 LAN TV permet la mise sous tension et l arrêt

Více

PARTIE PRATIQUE FICHE PEDAGOGIQUE 2

PARTIE PRATIQUE FICHE PEDAGOGIQUE 2 PARTIE PRATIQUE FICHE PEDAGOGIQUE 2 Thème : Le travail avec un extrait du livre Objectifs pédagogiques : Trouver les formes des adjectives, du futur simple, futur proche, et d impératif Niveau : B1-B2

Více

JIHOČESKÁ UNIVERZITA V ČESKÝCH BUDĚJOVICÍCH FILOZOFICKÁ FAKULTA ÚSTAV ROMANISTIKY DIPLOMOVÁ PRÁCE

JIHOČESKÁ UNIVERZITA V ČESKÝCH BUDĚJOVICÍCH FILOZOFICKÁ FAKULTA ÚSTAV ROMANISTIKY DIPLOMOVÁ PRÁCE JIHOČESKÁ UNIVERZITA V ČESKÝCH BUDĚJOVICÍCH FILOZOFICKÁ FAKULTA ÚSTAV ROMANISTIKY DIPLOMOVÁ PRÁCE DISCOURS PRÉSIDENTIELS PRONONCÉS A L OCCASION DU NOUVEL AN ET DES FETES NATIONALES PAR LES PRÉSIDENTS FRANÇAIS

Více

Conditionnel présent Podmiňovací způsob přítomný

Conditionnel présent Podmiňovací způsob přítomný VY_32_INOVACE_FJ_155 Podmiňovací způsob přítomný TEST Mgr. Martina Šenkýřová Období vytvoření: duben 2013 Ročník: třetí a čtvrtý (opakování) SŠ Tematická oblast: Gramatika-morfologie: slovesné časy a způsoby

Více

Přihláška Motivační dopis

Přihláška Motivační dopis - Úvod Vážený pane, Formální, příjemce muž, jméno neznámé Vážená paní, Formální, příjemce žena, jméno neznámé Vážený pane / Vážená paní, Formální, jméno a pohlaví příjemce neznámé Monsieur, Madame, Madame,

Více

Jumelage Nancy Brno Výměna Nancy Brno

Jumelage Nancy Brno Výměna Nancy Brno Jumelage Nancy Brno Výměna Nancy Brno 29. 9.2011 5. 10. 2011 Ludovic Labesse / Alena Bulantová Théo Krauss / Jan Marek Pierre Hommez / Kateřina Kührová Théophile Berteloot Les Questions / Otázky Question

Více

Subordonnées hypothético concessives et hypothético comparatives en français contemporain : comparaison avec le tchèque

Subordonnées hypothético concessives et hypothético comparatives en français contemporain : comparaison avec le tchèque Subordonnées hypothético concessives et hypothético comparatives en français contemporain : comparaison avec le tchèque Kristina Mostova To cite this version: Kristina Mostova. Subordonnées hypothético

Více

Candidature Lettre de recommandation

Candidature Lettre de recommandation - Ouverture Vážený pane, Formel, destinataire masculin, nom inconnu Vážená paní, Formel, destinataire féminin, nom inconnu Vážený pane / Vážená paní, Formel, nom et sexe du destinataire inconnus Vážený

Více

Les adverbes en ment, leur fonction syntaxique et leurs équivalents tchèques (magisterská diplomová práce)

Les adverbes en ment, leur fonction syntaxique et leurs équivalents tchèques (magisterská diplomová práce) MASARYKOVA UNIVERZITA Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Les adverbes en ment, leur fonction syntaxique et leurs équivalents tchèques (magisterská diplomová práce) Bronislava Langová

Více

Časopis pro pěstování matematiky a fysiky

Časopis pro pěstování matematiky a fysiky Časopis pro pěstování matematiky a fysiky Miloš Neubauer O spojitých funkcích, nabývajících každé své hodnoty konečněkrát Časopis pro pěstování matematiky a fysiky, Vol. 63 (1934), No. 2, 1--8 Persistent

Více

S T A T U T Á R N Í M Ě S T O L I B E R E C

S T A T U T Á R N Í M Ě S T O L I B E R E C S T A T U T Á R N Í M Ě S T O L I B E R E C 5. zasedání zastupitelstva města dne: 27. 5. 2010 Bod pořadu jednání: Smlouva o partnerské spolupráci Zpracovala: odbor, oddělení: Ing. Miluše Charyparová odd.

Více

Publikace vznikla v rámci kmenového úkolu NÚV Metodické komentáře ke Standardům pro základní vzdělávání.

Publikace vznikla v rámci kmenového úkolu NÚV Metodické komentáře ke Standardům pro základní vzdělávání. Publikace vznikla v rámci kmenového úkolu NÚV Metodické komentáře ke Standardům pro základní vzdělávání. Kateřina Juřičková, Jitka Tůmová, 2015 ISBN 978-80-7481-148-7 Vydal NÚV, Praha 2015 Metodické komentáře

Více

MASARYKOVA UNIVERZITA. Les équivalents tchèques des prépositions par, pour, sur, vers. Filozofická fakulta. Ústav románských jazyků a literatur

MASARYKOVA UNIVERZITA. Les équivalents tchèques des prépositions par, pour, sur, vers. Filozofická fakulta. Ústav románských jazyků a literatur MASARYKOVA UNIVERZITA Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Les équivalents tchèques des prépositions par, pour, sur, vers (bakalářská diplomová práce) Matěj Čurda Vedoucí práce: doc.

Více

KOMISE EVROPSKÝCH SPOLEČENSTVÍ. Návrh NAŘÍZENÍ RADY

KOMISE EVROPSKÝCH SPOLEČENSTVÍ. Návrh NAŘÍZENÍ RADY KOMISE EVROPSKÝCH SPOLEČENSTVÍ V Bruselu dne 08.10.2004 KOM(2004)644 v konečném znění Návrh NAŘÍZENÍ RADY kterým se mění nařízení (ES) č. 527/2003, kterým se povoluje nabízení nebo dodávání některých vín

Více

ALABAMA-SUNNY - posuvné dveře do niky

ALABAMA-SUNNY - posuvné dveře do niky Montážní Návod / MONTÁŽNY NÁVOD / INSTALLATION MANUAL MODEL: ALABAMA-SUNNY - posuvné dveře do niky typ výrobku / type of product: posuvné dveře do niky - šířka 800 mm (instalace 77-790 mm) posuvné dvere

Více

KONJUNKTIV. nahrazení kondicionálu minulého v knižním stylu

KONJUNKTIV. nahrazení kondicionálu minulého v knižním stylu spojovací způsob KONJUNKTIV Zatímco čeština rozlišuje tři slovesné způsoby: indikativ (oznamovací), imperativ (rozkazovací) a kondicionál (podmiňovací), francouzština definuje čtvrtý slovesný způsob, jímž

Více

Univerzita Karlova v Praze Filozofická fakulta. Institut National des Langues et Civilisations Orientales à Paris

Univerzita Karlova v Praze Filozofická fakulta. Institut National des Langues et Civilisations Orientales à Paris Univerzita Karlova v Praze Filozofická fakulta Ústav teoretické a komputační lingvistiky (ÚTKL) filologie matematická lingvistika Institut National des Langues et Civilisations Orientales à Paris Langues,

Více

KOMISE EVROPSKÝCH SPOLEČENSTVÍ ZPRÁVA KOMISE RADĚ. o režimu kvót pro výrobu bramborového škrobu. Návrh NAŘÍZENÍ RADY

KOMISE EVROPSKÝCH SPOLEČENSTVÍ ZPRÁVA KOMISE RADĚ. o režimu kvót pro výrobu bramborového škrobu. Návrh NAŘÍZENÍ RADY KOMISE EVROPSKÝCH SPOLEČENSTVÍ V Bruselu dne 06.12.2004 KOM(2004) 772 v konečném znění 2004/0269 (CNS). ZPRÁVA KOMISE RADĚ o režimu kvót pro výrobu bramborového škrobu Návrh NAŘÍZENÍ RADY kterým se mění

Více

Artmusicales. Kryštof Mařatka. Báchorky Fables pastorales. Les édi. ions chipel. fac-similé du manuscrit

Artmusicales. Kryštof Mařatka. Báchorky Fables pastorales. Les édi. ions chipel. fac-similé du manuscrit Kryštof Mařatka Báchorky Fables pastorales pour clarinette, alto, piano & ensemble d instruments populaires tchèques pro klarinet, violu, klavír a soubor lidových hudebních nástrojů z Čech a Moravy fac-similé

Více

Prague MO-ME-N-T MOderní MEtody s Novými Technologiemi CZ.1.07/1.5.00/34.0903

Prague MO-ME-N-T MOderní MEtody s Novými Technologiemi CZ.1.07/1.5.00/34.0903 1 Prague Projekt: Reg.č.: Operační program: Škola: MO-ME-N-T MOderní MEtody s Novými Technologiemi CZ.1.07/1.5.00/34.0903 Vzdělávání pro konkurenceschopnost Hotelová škola, Vyšší odborná škola hotelnictví

Více

Marc Levy: Où es-tu? (traduction et analyse stylistique)

Marc Levy: Où es-tu? (traduction et analyse stylistique) Masarykova univerzita Filozofická fakulta Katedra románských jazyků a literatur Radka Římanová Marc Levy: Où es-tu? (traduction et analyse stylistique) Bakalářská diplomová práce Vedoucí práce: Mgr. Bohdana

Více

školní časopis žáků ZŠ sv.voršily v Praze číslo 43 listopad 2016

školní časopis žáků ZŠ sv.voršily v Praze číslo 43 listopad 2016 školní časopis žáků ZŠ sv.voršily v Praze číslo 43 listopad 2016 www.zssv.cz sestra Benedikta Bajky V rámci soutěže Vícejazyčnost je bohatství se skupina pokročilých francouzštinářů 6. AB pustila do práce

Více

LA BELGIQUE MO-ME-N-T MOderní MEtody s Novými Technologiemi CZ.1.07/1.5.00/34.0903

LA BELGIQUE MO-ME-N-T MOderní MEtody s Novými Technologiemi CZ.1.07/1.5.00/34.0903 LA BELGIQUE Projekt: Reg.č.: Operační program: Škola: MO-ME-N-T MOderní MEtody s Novými Technologiemi CZ.1.07/1.5.00/34.0903 Vzdělávání pro konkurenceschopnost Hotelová škola, Vyšší odborná škola hotelnictví

Více

Voyage Se débrouiller

Voyage Se débrouiller - Lieux Je suis perdu. Ne pas savoir où vous êtes Vous pouvez me montrer où c'est sur le plan? Demander un sur un plan Où puis-je trouver? Demander où se trouve une en particulier Ztratil(a) jsem se. Můžete/Můžeš

Více

Žádost o práci ve Francii

Žádost o práci ve Francii Evropské služby zaměstnanosti Žádost o práci ve Francii Po výběru vhodného pracovního místa z nabídky na trhu práce (databáze ANPE, APEC, OMI, personální agentury tisk, žluté stránky, EURES, aj.) je potřeba

Více

Název: Suivi d une réaction par conductimétrie

Název: Suivi d une réaction par conductimétrie Výukové materiály Název: Suivi d une réaction par conductimétrie Autor: RNDr. Markéta Bludská Název školy: Gymnázium Jana Nerudy, škola hl. města Prahy Předmět, mezipředmětové vztahy: chemie a její aplikace,

Více